top of page

Conférences du samedi

Toutes les conférences sont présentées 3 fois!

La santé buccodentaire à l'ère numérique : déjouer les pièges de la désinformation en ligne

Alexis Gougeon, physiothérapeute

Myriam Beaudry, nutritionniste-diététiste

Les avancées technologiques ont transformé la santé buccodentaire, ouvrant la voie à de nouvelles pratiques et à l’utilisation d’outils numériques. Cependant, avec cette évolution viennent également les défis liés à la désinformation en ligne. Cette conférence vise à sensibiliser les hygiénistes dentaires aux pièges de la désinformation et à leur fournir des outils pour naviguer dans cet environnement numérique complexe.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

  • Comprendre l’impact du numérique sur le travail des professionnels de la santé

  • Distinguer les sources d’informations crédibles et fiables des sources de faible valeur ;

  • Analyser les informations encourues sur les réseaux sociaux avec un esprit critique scientifique ;

  • Être mieux outillé pour offrir des soins de qualité à une clientèle qui s’informe de plus en plus sur le web ;

  • Appliquer des stratégies et des outils concrets pour contrer la désinformation et promouvoir une pratique basée sur les données probantes.

Photo Alexis Gougeon noir-blanc.jpg
Photo_Myriam.jpeg

Éthique et déontologie : droits des personnes inaptes et enjeux de consentement libre et éclairé

Me Patrick Martin-Ménard

La Charte des droits et libertés de la personne et le Code civil du Québec sont des lois qui protègent et régissent les droits fondamentaux pour les citoyens au Québec. Tout individu, inapte ou pas, possèdent des droits, entres autre celui du consentement libre et éclairés lui permettant de consentir à des soins ou de les refuser en toute légalité.

 

Cette conférence met de l’avant les notions d’éthique et de déontologie en faisant un survol de la législation et des droits de l’individu en matière de consentement libre et éclairé. Les défis liés à la clientèle inapte à consentir aux soins sont exposés à l’aide d’études de cas.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

 

  • Saisir les enjeux éthiques et déontologiques liés au travail auprès des personnes inaptes à consentir aux soins ;

  • Définir les notions juridiques du consentement libre et éclairé et de l’aptitude à consentir aux soins ;

  • Définir la notion d’inaptitude à consentir aux soins et les règles de consentement substitué ;

  • Rattacher ces notions à leur champ de pratique professionnelle.

Cette conférence compte pour les heures exigées en Éthique et déontologie (art. 3.1 du Règlement sur la formation continue obligatoire des hygiénistes dentaires)

1 - Photo Patrick impression web_1147 copie.JPG

Joëlle Masengu Mbanga. H.D.

Julie Lessard, H.D.

Les lignes directrices en matière de prévention et de contrôle des infections (PCI) et de retraitement des dispositifs médicaux (RDM) ont pour but de rassembler et de décrire les bonnes pratiques pour les cabinets dentaires et d’hygiène dentaire. Ces lignes directrices décrivent les exigences minimales qui s’appliquent aux dentistes et aux hygiénistes dentaires.

Cette formation préparée par l’équipe de l’inspection professionnelle, pose un regard permettant de distinguer les changements et les nouveautés en matière de PCI et RDM par rapport au Document d’information sur le contrôle des infections – Médecine dentaire, édition 2009.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

 

  • Identifier les changements et les nouveautés apportés par les nouvelles lignes directrices en matière de PCI et RDM ;

  • Faire une synthèse des nouvelles mesures ;

  • Appliquer les lignes directrices en matière de PCI et RDM dans la pratique professionnelle.

Cette conférence compte pour les heures exigées en normes de Prévention et contrôle des infections (art. 3.2 du Règlement sur la formation continue obligatoire des hygiénistes dentaires).

Les nouveautés des lignes directrices en PCI vues par l'inspection professionnelle

Portrait_LessardJ.jpg
Portrait_MbangaMJ.jpg

La restauration atraumatique, l'essentiel pour une approche optimale

Annik Lacroix, H.D.

Le traitement restaurateur atraumatique (TRA), une approche peu invasive, permet une gestion des lésions carieuses sans traumatismes aux tissus buccodentaires. Durant ses interventions, l’hygiéniste dentaire pourrait proposer à ses clients d’effectuer une restauration atraumatique.

 

Cette conférence a donc pour but d’apporter des éclaircissements sur le traitement restaurateur atraumatique en y exposant les conditions favorables à sa réalisation, les étapes de sa mise en application ainsi que ses limites.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

 

  • Définir le traitement restaurateur atraumatique ;

  • Décrire les étapes pour réussir la restauration atraumatique ;

  • Identifier les matériaux utilisés lors du traitement restaurateur atraumatique ;

  • Identifier la clientèle cible et les conditions nécessaires pour la réalisation du traitement.

Photo_haute_resolution.jpg

Trouble du spectre de l'autisme - Approches et adaptations des soins buccodentaires

Lyne Turgeon, H.D.

Au cours de sa pratique professionnelle, l’hygiéniste dentaire peut rencontrer tout type de clientèle, dont celle présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Pour faciliter les interactions et pour favoriser la collaboration lors des interventions, il est essentiel d’acquérir des connaissances sur cette clientèle.

 

Dans le cadre de cette conférence, le trouble du spectre de l’autisme sera exploré en mettant l’accent sur les défis liés à la prise en charge de cette clientèle, les différentes approches et adaptations à mettre en place ainsi que la manière d’interagir et de structurer les rendez-vous avec le client et l’accompagnateur. De plus, les différentes recommandations à fournir tant aux professionnels qu’aux proches dans le but de faciliter les soins buccodentaires à appliquer en clinique et à la maison seront présentées.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

 

  • Définir les troubles du spectre de l’autisme ;

  • Identifier les particularités sensorielles chez une personne présentant un TSA;

  • S’adapter aux spécificités des personnes présentant un TSA ;

  • Interagir avec des gens présentant un TSA;

OHDQ 2024 LT.jpg

L'ABC d'une tenue de dossiers conforme à vos obligations déontologiques

Me Érik Morrissette

Me Delphine Culat

Julie Boudreau, H.D.

La tenue de dossiers est au cœur de la pratique de l’hygiéniste dentaire, mais connaissez-vous ses impacts déontologiques? 

 

À travers des exemples concrets, cette conférence parcourra les obligations déontologiques et les meilleures pratiques à adopter en matière de tenue de dossiers, afin de mieux vous outiller en lien avec les impacts de celle-ci sur l’exercice de votre profession.

À la fin de cette conférence, les participants seront en mesure de : 

  • Se conscientiser face à leurs obligations déontologiques en matière de tenue de dossiers ;

  • Identifier les impacts juridiques de la tenue de dossiers ;

  • Reconnaitre les droits de leurs clients à l’égard de leurs dossiers-patients ;

Cette conférence compte pour les heures exigées en Éthique et déontologie (art. 3.1 du Règlement sur la formation continue obligatoire des hygiénistes dentaires)

Culat_D.jpg
Morissette_E.jpg
Julie_Boudreau_1.jpg

Une clinique dentaire accessible pour tous, est-ce possible pour les personnes vivant avec une incapacité motrice ?

Geneviève Duval, erg, OT©, MRead

Isabelle Ducharme

L’accessibilité aux soins dentaires pour une personne vivant avec une incapacité motrice est un enjeu fondamental pour le maintien d’une bonne santé buccodentaire. La prévention de la maladie buccodentaire et l’ensemble des services offerts par hygiénistes dentaires leur sont essentiels. Cette conférence a pour but d’amener les participants à réfléchir sur l’accessibilité d’une clinique dentaire pour une personne vivant avec une incapacité motrice. Elle comprendra une description des principales incapacités motrices (neurologiques, musculosquelettiques) que peuvent rencontrer les participants dans leur pratique clinique et leurs impacts au quotidien. De plus, les barrières et facilitateurs à l’accessibilité ainsi que quelques solutions pouvant faciliter l’accessibilité et améliorer les soins dentaires pour cette clientèle seront présentés. Les méthodes pédagogiques comprendront de courtes présentations théoriques, des vidéos et des discussions entre les deux conférencières ainsi qu’avec les participants à la conférence.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

 

  • Comprendre les incapacités physiques et leurs impacts sur l’accès à la clinique et les soins dentaires ;

  • Identifier des obstacles et des facilitateurs à l’accessibilité d’une clinique dentaire pour une personne vivant avec une incapacité motrice ;

  • Identifier des solutions pour favoriser l’accès à la clinique et aux soins dentaires.

Création sans titre (24).png
DucharmeI.jpeg

Le raisonnement clinique et les conclusions professionnelles de l'hygiéniste dentaire

Face_bl.jpg

Monique Delisle, H.D, B.A., M. Éd.

Les hygiénistes réfléchissent! En effet, la pratique moderne de l’hygiéniste dentaire est considérablement variée et chaque client a des besoins spécifiques.

Le processus de soins permet à l’hygiéniste dentaire d’exercer sa pensée critique lors de l’analyse des données cliniques et radiologiques afin de tirer des conclusions professionnelles expédientes. Ces conclusions professionnelles sont primordiales pour déterminer le plan de soins en hygiène dentaire. Ce processus représente un cadre permettant à chaque hygiéniste dentaire d’exercer ses fonctions dans les plus hauts standards de la pratique.

 

Cette conférence propose des balises pour renforcer la confiance des hygiénistes dentaires lors de l’évaluation de la condition buccodentaire et dans la réalisation de leur raisonnement clinique, puis elle propose une marche à suivre logique pour intégrer le processus de soins dans la pratique. L’évaluation de la condition buccodentaire sera traitée à travers différentes études de cas et les normes telles que l’ICCMS (International Caries Classification and Management System) et la classification des maladies parodontales seront intégrées à titre de références.

 

Au terme de cette formation, les apprenants seront en mesure de (d’) :

 

  • Considérer l’application du processus de soins dans leur pratique ;

  • Évaluer les facteurs de risques possibles à tenir compte lors de l’évaluation de la condition buccodentaire d’une personne ;

  • Formuler une conclusion en hygiène dentaire basée sur l’évaluation de la condition buccodentaire d’une personne ; 

  • Situer le raisonnement clinique à l’intérieur du processus de soins en hygiène dentaire.

bottom of page